Bérengère Cournut

L'Écorcobaliseur

Attila

Paris, 2008
bibliothèque insulaire
   
des femmes et des îles

parutions 2008

L'Écorcobaliseur / Bérengère Cournut ; avec quatre dessins de Victor Brauner. - Paris : Attila, 2008. - 190 p. : ill. ; 20 cm.
ISBN 978-2-917084-03-8
NOTE DE L'ÉDITEUR : L’écorcobaliseur a disparu. Avec, au bout du bras, la tête ensanglantée de son frère. À Menfrez, tout le monde s’interroge ... Et leur sœur la première, qui doit maintenant conjurer sa solitude. Le cerveau en marche arrière, elle explore sa mémoire, son passé, le district où elle a grandi.

Frères et sœur ont jusqu’ici formé un équilibre parfait, rigoureusement autonome, et rien, surtout pas les obstacles extérieurs, n’a encore perturbé cette mécanique. Or ils ont fait front si longtemps au monde que celui-ci, humilié, se venge …

Dans cette plongée au tréfonds de sa propre histoire, qui prend la forme d’une quête aussi bien que d’une enquête, la sœur de l’écorcobaliseur est assistée par des Bédouins en exil, des loups de mer philosophes et des rockers au grand cœur. Récit intime et maritime, servi par une écriture dense et fantaisiste, L’Écorcobaliseur est un roman singulier sur l’absence et sur la mémoire.

❙ Bérengère Cournut n'a pas trente ans, et L'Écorcobaliseur n'est pas son dernier roman.
Ils seront à eux-mêmes leur propre brèche, le monde n'aura pas de prise sur eux.

p. 106

En citant en épigraphe, Le Grand combat d'Henri Michaux, Bérengère Cournut indique la source où elle a puisé le nom d'un de ses protagonistes — L'Écorcobaliseur — et, plus fondamentalement, l'élan qui soutient son récit : « On cherche aussi, nous autres, le Grand Secret ».

Une sœur et ses deux frères tentent de reconstruire leur unité perdue en marge des lieux que contrôlent les bien pensants. S'en suit un enchaînement de variations odysséennes où, en point de fuite, une île peuplée de bédouins et curieusement nommée La-Mer, tient lieu d'Ithaque.

D'un apparent, et réjouissant, délire surgissent des questionnements qui entrent en résonnance avec l'univers d'Henri Michaux, à propos par exemple de ce curieux dedans-dehors, ou toute carapace protège-t-elle à la fois l'intérieur et l'extérieur ?
EXTRAIT Selon les mots d'Hermann, ils sont marins du même dogme : la mer comme terrain de prédilection pour prendre et comprendre sa place, pour lever le mystère de l'existence. Henric insiste sur la nécessité de rester modeste dans cette entreprise. S'engage une conversation sur les modalités d'une telle posture et les diverses façons de conduire sa quête. J'écoute attentivement. Tous les deux pensent qu'évidemment le sens du monde est contenu dans des profondeurs inaccessibles à la conscience ordinaire. Ayant choisi la mer, où le mouvement perpétuel est une difficulté supplémentaire, ils ont été amenés à définir les impératifs d'une recherche efficace. Première règle : sillonner le terrain de prédilection dans la plus grande solitude, la captation des signes étant à ce prix. Toute présence étrangère, même intérieure, est à bannir. Quand on est marin, il ne suffit pas de laisser des corps à terre, il faut également se dégager de toute influence, de toute histoire. Autre nécessité : écouter ses penchants et reconnaître ses aptitudes. Pour sa part le capitaine se définit comme un attentiste persistant, un guetteur invétéré. D'après son expérience, le visible est une entité incomplète la plupart du temps, proche en celà du chaos, mais au sein de laquelle l'élément manquant finit toujours par surgir — comme sous l'effet d'une mécanique destinée à remettre les choses d'aplomb. Il suffit d'être là au bon moment. En somme il est cueilleur de vérités.

Henric, lui, se déclare plus volontiers sondeur. Car à partir du moment où on a admis que le sens de l'existence est caché, pourquoi attendre qu'il se manifeste par instants au milieu de rien ? Non : il faut attraper les lambeaux de vérité dont parle le capitaine avant qu'ils n'atteignent la surface et qu'ainsi ils se dénaturent.

pp. 138-140

mise-à-jour : 15 septembre 2008

   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX