Pablo Neruda

Les vers du capitaine, éd. bilingue trad. de l'espagnol par Claude Couffon

Gallimard - Poésie, 320

Paris, 1998
bibliothèque insulaire
   
Méditerranée

parutions 1998

Vingt poèmes d'amour et une chanson désespérée [suivi de] Les vers du capitaine / Pablo Neruda ; éd. bilingue, trad. de Claude Couffon et Christian Rinderknecht. - Paris : Gallimard, 1998. - 332 p. ; 18 cm. - (Poésie, 320).
ISBN 2-07-040421-8
Condamné à la détention en 1948 pour son engagement politique, Pablo Neruda vit un temps dans la clandestinité avant de fuir le Chili en 1949. En 1952 il s'éprend de Mathilde Urrutia, une jeune Chilienne du Sud et passe avec elle six mois sur l'île de Capri.

Les Vers du Capitaine publiés initialement dans l'anonymat 1 chantent un amour solaire et tourmenté, empreint de joie et de souffrance, où l'orgueil farouche et l'engagement politique du poète portent coups et blessures à l'aimée :
… promène
ma photo trahie, moi
je vais poursuivre mon chemin qui est d'ouvrir
de larges voies contre l'ombre, de rendre
douce la terre, …
(…)
Ah ! grand amour, petite aimée !
 2

L'amour vaincra les embûches de Capri et Mathilde Urrutia accompagnera la vie et l'œuvre du poète jusqu'à sa mort. Neruda lui a dédié « La centaine d'amour » 3 : j'ai construit par la hache, le couteau, le canif, ces charpentes d'amour (…) pour qu'en elles vivent tes yeux que j'adore et que je chante.
       
1.La première édition (L'Arte Tipografica, 1952) est l'œuvre de Paolo Ricci, un peintre ami de Neruda ; l'identité de l'auteur n'est pas dévoilée et le tirage limité à quarante exemplaires ; l'anonymat ne sera levé qu'en 1963.
2.Les rages, p. 217
3.« La centaine d'amour » trad. par Jean Marcenac et André Bonhomme, Paris : Club des amis du livre progressiste, 1965 ; Paris : Livre club Diderot, 1974 ; Paris : Gallimard (Poésie, 291), 1995
EXTRAIT
   
He dormido contigo
toda la noche mientras
la oscura tierra gira
con vivos y con muertos,
y al despertar de pronto
en medio de la sombra
mi brazo rodeada tu cintura.
Ni la noche, ni el sueño
puderion separarnos.

He dormido contigo
y al despartar tu boca
salida de tu sueño
me dio el sabor de tierra,
de agua marina, de algas,
del fondo de tu vida,
y recibí tu beso
mojado por la aurora
como si me llegara
del mar que nos rodea.
J'ai dormi avec toi
toute la nuit alors
que la terre en sa nuit tournait
avec ses vivants et ses morts,
et lorsque je me réveillais
soudain, par l'ombre environné,
mon bras te prenait par la taille.
La nuit ni le sommeil
n'ont pu nous séparer.

J'ai dormi avec toi
et ta bouche, au réveil,
sortie de ton sommeil
m'a donné la saveur de terre,
d'algues, d'onde marine,
qui s'abrite au fond de ta vie.
Alors j'ai reçu ton baiser
que l'aurore mouillait
comme s'il m'arrivait
de cette mer qui nous entoure.
   
La noche en la isla 
/ La nuit dans l'île — pp. 140-141
COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • [Anónimo], « Los versos del capitán », Napoli : L'Arte tipográfica, 1952
  • [Anónimo], « Los versos del capitán » con una carta prólogo de Rosario de la Cerda, Buenos Aires : Losada (Biblioteca clásica contemporánea), 1953
  • Pablo Neruda, « Los versos del capitán » con una carta prólogo de Rosario de la Cerda, Buenos Aires : Losada (Biblioteca clásica contemporánea), 1963
  • Pablo Neruda, « Les vers du capitaine [suivi de] La centaine d'amour » trad. de l'espagnol (Chili) par Claude Couffon, Jean Marcenac et André Bonhomme, Paris : Gallimard (Du Monde entier), 1984
  • Pablo Neruda, « Canción de gesta = Chanson de geste » éd. bilingue trad. de l'espagnol par Pablo Urquiza, Montreuil : Le Temps des cerises, Paris : Abra pampa, 2016
  • Teresa Cirillo Sirri, « Neruda a Capri : sogno di un'isola », Capri : La Conchiglia (Atyidae, 30), 2001
  • Estelle Monbrun, « Meurtre à Isla Negra », Paris : Viviane Hamy (Chemins nocturnes), 2006
  • Matilde Urrutia, « Mi vida junto a Pablo Neruda : memorias », Barcelona : Seix Barral (Biblioteca breve), 1997

mise-à-jour : 17 septembre 2018
Pablo Neruda : Les vers du capitaine
   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX