Mark Dunn

L'Isle lettrée : un roman de lettres

Elya

Grenoble, 2013
bibliothèque insulaire
   
utopies insulaires
L'Isle lettrée : un roman de lettres / Mark Dunn ; trad. de l'américain par Marie-Claude Plourde. - Grenoble : Elya, 2013. - 221 p. ; 24 cm. - (Gymnopédies).
ISBN 979-10-91336-03-1
Nollop, petite île à quelques encablures des côtes de Caroline du Sud, est indépendante depuis 1870. La vie y est paisible jusqu'à ce que, au hasard d'une péripétie en apparence anodine, les autorités décident d'interdire rigoureusement l'utilisation d'une, puis de plusieurs, puis de toutes ou presque, les lettres de l'alphabet. La mesure est rétroactive, ce qui impose entre autres la destruction de tous les livres, périodiques et autres écrits existant sur l'île.

Jeu de lettres : l'histoire est racontée au fil de son avancement par les lettres qu'échangent les insulaires — entre eux ou à l'attention de correspondants extérieurs à l'île.

Jeu de lettres : les contraintes de la règlementation proscrivant successivement l'emploi des lettres « Z », puis « Q », « Y », « D », etc. rendent sensibles les difficultés auxquelles se heurtent les insulaires dans leurs échanges et, plus généralement, dans leur vie quotidienne.

Au fil du récit, Mark Dunn pousse à l'extrême un jeu stylistique connu sous le nom de « lipogramme » où s'est notamment illustré Georges Perec — avec La disparition (1969), roman où ne figure pas la lettre « E ». Dans la même veine mérite d'être signalé le court récit de Jacques Arago, Voyage autour du monde sans la lettre A (1854).

L'île, avant d'être baptisée Nollop, était connue sous le nom d'Utopianna — indication sans portée ou, au contraire, indice laissant pressentir l'avènement d'un avenir soumis aux excès d'un pouvoir arbitraire.

Le cadre insulaire se révèle particulièrement approprié au déroulement d'une fable où l'épuisement des ressources — ici le verbe — exerce ses effets avec une efficacité et une intensité rermarquables. À cet égard, un rapprochement s'impose avec le roman d'Ogawa Yoko, Cristallisation secrète, où « les choses et les créatures, les souvenirs et les émotions disparaissent selon un principe d'effacement diaboliquement orchestré » 1.
       
1.Ogawa Yoko, « Cristallisation secrète », Arles : Actes sud, 2009 (extrait de la présentation par l'éditeur). Le roman trouvera prochainement sa place sur le site des littératures insulaires.
EXTRAITS
Nollopton
Le Vendredi 11 août

Chère Tassie,
   (…)
   Tu avais raison à propos des répercussions de cette loi totalement absurde. Non seulement mutile-t-elle, la communication entre les habitants de l'isle, mais elle construit aussi des murs de pierre entre les cœurs. Lorsque Maman s'accroche fermement à Papa, je les vois essayer de ressentir ce qui autrefois naissait si doucement et facilement. Mais la peur croissante s'enroule autour de nous de telle sorte que l'affection demeure au stade de bourgeon — elle n'éclot jamais. Le doux parfum est là — le désir inné de s'épanouir, mais le vent froid bloque le bourgeon en place.
   Tout ça à cause de cette petite lettre maudite par Nollop. Je n'ai pas encore totalement saisi son impressionnante puissance. Mais j'apprends vite.
Ta cousine qui t'aime,
Ella

pp. 31-32
O ET SAINT ORTRE NOLLOPIEN

Le marti 7 nowempre

Salitations, Nollopiens et Nollopiennes,
   La présente wise à inphormer les gens à propos te la loi 28-63 atoptée se matin après maintes implorations par le O gonseiller R. Little. Tésormais, les sitoïens oront l'opportinité te s'exprimer, si propisse, et strigtement en graphie, en prenant les lettres approximantes, mais jiste les lettres à sonorité similaire. Les tentatiwes t'emploier les phonèmes sosies à l'oral entraîneront les sanxions intransigeantes stipilées par la loi.
   Est-se là la wolonté te M. Nollop ? À se propos, notre ortre n'est point sertain. Par gontre, les gens oront l'opportinité te s'égrire ainsi, en attendant l'atoption par l'ortre t'ine loi préssisant le gontraire.

Sinsèrement,
Hamilton Phergewson

p. 175
COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • « Ella Minnow Pea : a progressively lipogrammatic epistolary fable », San Francisco : MacAdam/Cage Pub., 2001
  • « Nollops Vermächtnis : ein langsam überschnappendes Lipogramm in Form eines Briefromans » aus dem Amerikan. von Henning Ahrens, Hamburg : Marebuchverl., 2004
  • « Lettere : fiaba epistolare in lipogrammi progressivi » trad. a cura di Daniele Petruccioli. - Roma : Voland, 2008

mise-à-jour : 20 septembre 2013

   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX