Jean Meckert

La vierge et le taureau

Presses de la cité

Paris, 1971

bibliothèque insulaire

   
îles noires
La vierge et le taureau / Jean Meckert. - Paris : Presses de la cité, 1971. - 283 p. ; 20 cm.
On m'avait envoyé à Tahiti pour ramener des cartes postales de cocotiers et de vahinés et j'ai découvert là-bas un peuple sans droits, pris en main par des militaires.

Jean Meckert, cité par Daniel Margueron

   Apprécié par André Gide, publié chez Gallimard à l'instigation de Raymond Queneau puis enrôlé à la Série noire par Marcel Duhamel, Jean Meckert (1910-1995) n'a cessé d'écrire 1
par conviction, exigence de liberté et de justice sociale. Ses intrigues policières ont retenu l'attention de cinéastes tels Yves Allégret, André Cayatte ou Georges Lautner, mais le succès ne l'a jamais grisé : “ je suis un ouvrier qui a mal tourné ”, “ je ne veux pas être traité en écrivain, c'est une pose au-dessus de ma taille ” 2.
   Le taureau est un jeune peintre échoué à Tahiti sur les traces de Gauguin ; réfugié dans la presqu'île, il mène une existence marginalisée au sein d'une communauté de hippies adeptes du retour à la nature. Premier rôle d'une super-production en tournage à Tahiti, la vierge est une star du cinéma américain, de celles qui hantent les rêves masculins. “ La vierge et le taureau ” qui s'ouvre donc sur une rencontre improbable, porte un regard sans complaisance sur une île qui subit les premiers assauts de la mondialisation — irruption du tourisme de masse, mercantilisation des échanges, conditionnement et normalisation des esprits … Mais à l'époque, Tahiti est la proie d'autres démons suite à l'installation du Centre d'expérimentation nucléaire du Pacifique. Tout est en place pour que la trame romanesque permette une vigoureuse dénonciation de basses manœuvres associant scientifiques, militaires et services secrets avec la bienveillante complicité d'une administration dévoyée.

   En 1974, Jean Meckert fut violemment agressé par des inconnus en plein Paris. Laissé pour mort il gardera jusqu'à sa mort de lourdes séquelles et pensera avoir payé le prix fort pour la sincérité de son témoignage. Quant au “ roman ” il a, par ailleurs, presque totalement disparu des librairies …
       
1. Sous son nom et sous divers pseudonymes.
2. Cité par Christine Ferniot, « Le Céline de la Série noire », Lire, 1er avril 2005 [en ligne].
EXTRAIT
CORRESPONDANCE MACKENZIE
(Extraits)
   
   On peut effectivement devenir amoureux de ces îles et de leurs bienheureux habitants. La vie est très chère et on sent peut-être un peu trop que l'ambition des dirigeants des complexes hôteliers est de recréer ici un sous-Waïkiki, bazar et béton, onéreux mausolée des épiciers du grand tourisme sur le cadavre du plus gentil peuple de la planète.

   Mais la gentillesse existe encore. On trouve en dehors de la ville, mais aussi sur le marché de Papeete, des regards qui paraissent gonflés de bonté, de santé et de joie de vivre.

   Tous ces gens étaient et sont encore équilibrés, harmonisés à leur extraordinaire environnement. Et j'ai la pénible impression d'assister à un assassinat projeté à l'extrême ralenti. Il dure depuis cent cinquante ans, et durera peut-être dix ans encore, mais l'âme de ce peuple est condamnée sans recours, comme aux Hawaï, parce qu'elle ne répond pas aux exigences des ordinateurs de l'hôtellerie, des compagnies d'aviation et surtout des militaires.

p. 91
COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
Depuis 2005, les éditions Joëlle Losfeld rééditent une part de l'œuvre de Jean Meckert ; La vierge et le taureau ne semble pas inscrit à cet intéressant programme.
  • Pierre Gauyat, « Jean Meckert, dit Jean Amila : du roman prolétarien au roman noir contemporain », Amiens : Encrage, 2013
→ Le Maitron — Dictionnaire des anarchistes : « Jean Meckert » [en ligne]
→ Jérôme Garcin, « Jean Meckert, l'homme sans passé », Le Nouvel Observateur, 5 juillet 2012 [en ligne]

mise-à-jour : 2 juillet 2020

   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX