Maria-Luisa Ruiz

Là où elle devient Méla

Rivarticollection

New York, 2004
bibliothèque insulaire
   
des femmes et des îles

parutions 2004

6ème édition du Prix du Livre Insulaire (Ouessant 2004)
ouvrage en compétition
Là où elle devient Méla / Maria-Luisa Ruiz. - New York : Rivarticollection, 2004. - 112 p. ; 20 cm.
ISBN 0-9748912-5-8
Avec ce ce bref récit, Maria-Luisa Ruiz s'applique à brouiller les clivages habituels et, ce faisant, interroge l'insularité. Ici, où pourtant les îles ne manquent pas — les Canaries, Cuba, l'île de Prométhée, l'île oubliée — les villes deviennent des îles.

Maria-Luisa Ruiz vit et travaille à New York. Attirée par les univers francophones, elle est professeur de lettres à la City University de New York et participe activement à l'édition et à la diffusion d'auteurs francophones, ainsi qu'à de nombreux colloques concernant les Caraïbes, Haïti notamment.
EXTRAIT

— Tu dis n'importe quoi. Cet homme l'a aimée.
— Non. Il a été une passe. Logique puisqu'il aimait les ponts.
— Je ne comprends pas ta logique.
— Normal Alberta que tu ne la comprennes pas. Tu parles trop des hommes et tu oublies une femme des femmes beaucoup de femmes qui sont derrière ça.

Les voix avaient creusé en larve des trous dans le plafond de sa salle de bain. Toute la poussière venait de là. Bertha disait que les femmes de mon espèce vivaient longtemps. Pourtant elle s'inquiétait de ma vieillesse.

Il lui avait annoncé la terre ferme : laisse-toi chuter mon amour !

Prométhée a tout une île pour rocher. Ses chaînes, il a appris à en jouer. Mais l'histoire n'avait pas dit qu'il tomba amoureux d'une femme qui confia à une mer, à un détroit, ses noms de misère.

p. 53

COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • « Parole d'Alberta », New York : Rivarticollection, 2001

mise-à-jour : 3 janvier 2006
Maria-Luisa Ruiz : Là où elle devient Méla
   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX