Michel Mazéas

Les houles de la mer d'Iroise : récits 1911-1993

Ouest-France

Rennes, 1994
bibliothèque insulaire
   
Iroise
Les houles de la mer d'Iroise : récits 1911-1993 / Michel Mazéas. - Rennes : Ouest-France, 1994. - 230 p.-[8] p. de pl. : ill. ; 23 cm.
ISBN 2-7373-1501-8

NOTE DE L'ÉDITEUR : Michel Mazéas raconte dans ce livre des épisodes de la vie difficile des marins-pêcheurs et des évènements extraordinaires survenus en mer d'Iroise, au large du Finistère.

Il nous laisse entrevoir la pensée de ces marins-pêcheurs, celle de ses ancêtres, la sienne. Chacun de nous est concerné par le devenir de cette profession dont le futur est plus que jamais menacé. Que seraient nos ports sans leurs états d'âme, celui que leur transmet mystérieusement la mer d'Iroise et qu'ils sont les seuls à pouvoir perpétuer ? Que seront nos ports sans les marins-pêcheurs ? Des corps sans âme.

[…]

L'ÉCHO DES ÎLES, n° 43 - 28 mai 1994 : Les éditions Ouest-France ont fait paraître […] un livre intitulé Les houles de la mer d'Iroise dans lequel l'auteur, Michel Mazéas […] relate des évènements dont certains se sont déroulés à Sein ou à proximité plus ou moins immédiate.

Outre une naissance en baie de Douarnenez dans le canot de sauvetage Vice-amiral Touchard (dont on se rappelle les conditions de « confort » particulièrement spartiates) qui conduisait la future maman vers une clinique du continent, un autre moment fort du livre décrit l'attaque d'un quadrimoteur américain par deux chasseurs allemands, le 1er mai 1943, dans le sud d'Ouessant, et le sauvetage de quatre des aviateurs américains (les six autres ayant été engloutis avec leur appareil) par l'équipage du Pax Vobis. […] L'état de santé de l'un des « prisonniers » américains nécessitant une hospitalisation d'urgence, le docteur Maignon insista auprès de la GAST (la policie maritime allemande) pour obtenir une évacuation sanitaire qui ne pouvait s'effectuer que par la voie aérienne. Aux limites de l'impossible, ce rapatriement par avion (on ne parlait évidemment pas encore d'hélicoptère) fut une réussite et constitua une première qui n'eut pas de redite.

Pierre Salaün

EXTRAIT

Me zo ganet e kreïz ar mor … (Je suis né au milieu de la mer …)

Lorsqu'il eut six ans, Emile passa à la « grande école », celle où l'on apprenait à lire. C'était un évènement en soi, lourd d'avenir mais, ce jour-là, Emile reçut, de surcroît, le choc de sa vie.

La maîtresse était gentille et elle n'imaginait pas ce qu'elle allait déclencher quand elle dit sur un ton légèrement étonné :

       — Tiens ! ... Emile, tu es né à Nantes, toi ?

Stupeur ! Nantes ? Emile ne connaissait pas. Et comment peut-on ne pas connaître l'endroit où l'on est né ? Il y avait sûrement une erreur. Il était de l'île de Sein, comme tous les autres ici. Sous le coup de l'émotion il se mit à pleurer. La maîtresse tenta de le consoler en expliquant que ce n'était pas grave, que c'était seulement écrit sur le papier, mais que, bien sûr, il était, lui aussi, de l'île … 

p. 58

COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • « Les houles de la mer d'Iroise : récits 1911-1993 », Rennes : Éd. Maritimes et d'Outre-Mer, 2000

mise-à-jour : 18 décembre 2013
Né en 1928 à Douarnenez, Michel Mazéas est mort à Quimper le 17 décembre 2013.
Enseignant et Officier du mérite maritime, il avait été maire de sa ville natale entre 1971 et 1996.

   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX