Déwé Gorodé

L'épave

Madrépores

Nouméa, 2005
bibliothèque insulaire
   
édité en Nlle-Calédonie
des femmes et des îles 
parutions 2005
8ème édition du Prix du Livre Insulaire (Ouessant 2006)
ouvrage en compétition
L'épave / Déwé Gorodé. - Nouméa : Madrépores, 2005. - 171 p. ; 20 cm.
ISBN 2-9525502-0-4
Léna, Lila, Eva, les héroïnes de Déwé Gorodé, tentent de forcer un chemin vers un avenir meilleur. Le défi est rude sur l'île où les sources de tension et de conflit ne manquent pas, entre communautés, entre générations, entre sexes et au sein même de chaque groupe. On assiste dès les premières pages à l'éparpillement d'une manifestation — les uns après les autres, les participants cèdent aux tentations qu'offre la ville un jour de braderie commerciale : « le long combat des exploités de la planète » est momentanément oublié sous la pression des affaires à saisir, « du ballon multicolore à la voiture retapée » ou face à l'urgence de partager « canettes de bière ou berlingots de vin rouge à bas prix ». Cette scène d'ouverture, où l'auteur ne juge pas, éclaire un pan du réseau de contraintes souvent contradictoires au sein duquel se démêne une société en quête d'émancipation.

À l'i
mage du flux et du reflux sur la grève où Léna et Tom abritent les prémices de leur amour, Déwé Gorodé construit son récit sur l'alternance, parfois l'ambivalence, des forces qui animent la société kanak contemporaine : recherche d'équilibre entre l'art de vivre hérité de la tradition et les apports bons ou mauvais de la colonisation, entre la ville — Nouméa — et la tribu ; définition d'un nouveau pacte entre hommes et femmes 1 comme entre jeunes et anciens ; écoute du monde extérieur et des voix du rêve …

La trame 
romanesque aiguise les conflits sous-tendus par la persistance des clivages qu'analyse et dénonce l'auteur ; elle permet au lecteur peu familier de la Calédonie d'approcher au plus près d'une société singulièrement attachante et débordante d'énergie, animée par la volonté d'édifier un monde où il fasse bon vivre : « ici, il y a eu la poignée de main et le pari sur l'intelligence de construire le pays ensemble vers un destin commun ».
       
1.Un chapitre est intitulé « Le paradis des femmes ».
EXTRAIT

[…] après, quand le front a décidé la mise en place à la base des structures politiques, économiques et scolaires à la rentrée, là où c'était possible, avec mon copain, on a rejoint d'autres jeunes dans sa tribu au fond de la vallée pour animer l'EPK, l'école populaire kanak. Auu, ma sœur, l'EPK, j'ai aimé ! Qu'est-ce que j'ai aimé cette école-là ! Cette école de ce temps-là. Le temps des luttes. Cette école qui n'avait rien à voir avec celle que je venais de laisser tomber derrière moi. Cette école qui m'a ouvert les yeux sur mon identité. Sur d'où je viens, qui je suis, où je vais. Cette école où j'ai appris à être debout. Et à être avec les autres. L'école de mes rêves !

p. 68

COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • « L'épave », Nouméa : Madrépores, 2007
  • « Sous les cendres des conques », Nouméa : Edipop, 1985
  • « Utê Mûrûnû, petite fleur de cocotier », Nouméa : Grain de Sable, 1994 ; Nouméa : Madrépores, 2015 
  • « Par les temps qui courent … », Nouméa : Grain de Sable, 1996 
  • « L'agenda » (nouvelles), Nouméa : Grain de Sable, 1996 ; Nouméa : Madrépores, 2015 
  • « Dire le vrai / To tell the truth » avec Nicolas Kurtovitch, Nouméa : Grain de Sable, 1999, 2000 
  • « Le vol de la parole » avec Weniko Ihage, Nouméa : Edipop, 2002 
  • « The Kanak apple season : selected short ficition of Déwé Gorodé » ed. and translated by Peter Brown, Canberra : Pandanus books, 2004 
  • « Sharing as custom provides : selected poems of Déwé Gorodé » ed. and translated by Raylene Ramsay and Deborah Walker, Canberra : Pandanus books, 2005, 2007
  • « 30 ans du PALIKA : en chemin vers la citoyenneté », Nouméa : Edipop, 2006
  • « Graines de pin colonnaire », Nouméa : Madrépores, 2009
  • « Tâdo tâdo wéé ! ou No more baby », Papeete : Au Vent des îles, 2012
  • « À l'orée du sable », La Roque-d'Anthéron : Vents d'ailleurs, 2014
  • « La vieille dame », Nouméa : Madrépores, 2016
  • « Se donner le pays : paroles jumelles » avec Imasango, Paris : Bruno Doucey (Tissages), 2016
Sur le site « île en île » : dossier Déwé Gorodé

mise-à-jour : 1er septembre 2017

Pacific Book'In Distribution
(catalogue en ligne de livres édités en Nouvelle-Calédonie)
   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX