Jacques Lescoat

Ouessant, Bretagne extrême

Finisterre

Rennes, 1999

bibliothèque insulaire
   
Iroise
parutions 1999
1ère édition du Prix du Livre Insulaire (Ouessant 1999)
ouvrage en compétition
Ouessant, Bretagne extrême / Jacques Lescoat ; préface de Yvon Le Men. - Rennes : Finisterre, 1999. - 98 p. : ill. ; 21 cm.
ISBN 2-9512072-2-0

YVON LE MEN : Au-delà de l'île, c'est l'Amérique ; mon Amérique à moi, comme le chantait Jacques Brel. Pas celle de coca-cola, mais celle des chercheurs d'or et des Indiens. En-deça de l'île, c'est le continent où, un jour ou l'autre, nous serons heureux de retourner. Ici, dans ce livre, c'est l'île qui nous donne à voir les deux mondes en même temps : l'arrivée et le départ, l'extrême ouest et le désir d'est, le port et le bateau où commence déjà l'île.

Nous sommes au Conquet. Nous avons quelques jours devant nous et ce livre à la main pour désirer et se souvenir, plus tard, de ce pays « vert, mais plus foncé ; bleu mais plus lisse ». Comment dire la couleur dont Goethe disait « qu'elle était la douleur de la lumière » ?
On sent dans ces pages le bonheur de Jacques Lescoat à marcher sur la lande, à nommer les lieux, comme un écolier peuplerait une histoire, à s'étonner de la nuit éclairée de ses étoiles et de ses phares.

Bretagne extrême, affirme le titre de cet ouvrage. Oui sûrement. Nous le savons, ne serait-ce qu'en écoutant la météo marine. Bretagne extrême, aussi, par ses éclaircies qu'il est bon de traverser les yeux ouverts, le temps qu'elles durent, le temps qu'il faut …

Préface, p. 7

EXTRAIT

A l'est extrême, Lann Penn Arlan, à la curieuse forme ovale, est le site le plus proche du continent qui se dessine là-bas, à peine visible, à plus de vingt-cinq kilomètres pour le point le plus proche.

De Ouessant, le continent devient modeste.

p. 59

COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE

mise-à-jour : 10 juillet 2006

   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÈNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX