Françoise Le Mer

Colin-maillard à Ouessant

Éd. Alain Bargain - Enquêtes et suspens

Quimper, 1998

bibliothèque insulaire
   
Iroise
îles noires
parutions 1998
1ère édition du Prix du Livre Insulaire (Ouessant 1999)
ouvrage en compétition
Colin-maillard à Ouessant / Françoise Le Mer. - Quimper : Éd. Alain Bargain, 1998. - 309 p. ; 18 cm. - (Enquêtes et suspens).
ISBN 2-910373-51-7

NOTE DE L'ÉDITEUR : Déjà, la chaleur est accablante — 10 heures 30 pourtant, seulement — puisque le bateau déverse sa cargaison quotidienne de touristes. Enfin ... l'île bleue !

Le Fur et Le Gwen, inspecteurs brestois dépêchés sur les lieux d'un horrible crime perpétré par un psychopathe, sont attendus par la maréchaussée locale. Ils foncent vers l'hôtel Bellevue — le noeud du drame ? Il faut surtout être discret !

Ce qui devait être un aller-retour de routine va devenir une angoissante chasse à l'homme à travers la lande roussie par le flamboiement de l'été.

Avec ce roman policier qui allie suspense et vérité documentaire, enfoncez-vous dans les chemins de l'île mais gardez l'œil !

Françoise Le Mer est née à Douarnenez en 1957. Auteur de plusieurs nouvelles, elle publie ici son premier roman policier. Professeur de français au Relecq-Kerhuon, elle vit à Brest

EXTRAIT

En voulant atteindre la mere, Quentin et Elibouban furent d'abord arrêtés par une gigantesque levée de galets. Quand ils l'eurent gravie, ils la virent enfin de près, glauque et méfiante, ayant emprisonné dans son ventre mouvant quelques rochers orgueilleux surveillés par les ressacs et l'écume. Pourtant, il n'y avait pas de vent. Les jours d'hiver et de tempête, quand la lutte était trop inégale, la mer rejetait très loin sur la rive les cailloux morts. Et ils restaient là, plus haut, jonchant par milliers le cimetière de la lande qui, pour une fois, ici, se faisait douce, n'arborait pas comme sur le reste de l'île le violet belliqueux de ses bruyères ni la victoire de ses ajoncs, mais qui, consolatrice et désolée, pansait la terre d'humbles silènes blancs et d'une multitude d'arménias au rose tendre. C'était là la fin de l'Occident.

pp. 139-140

COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • « Colin-maillard à Ouessant », Saint Evarzec : Palémon, 2014
  • « L'ange de Groix », Quimper : Bargain, 2007 ; Saint Evarzec : Palémon, 2014
  • « Le baiser d'Hypocras », Saint Evarzec : Palémon, 2015

mise-à-jour : 21 août 2005

   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX