Patrick Pons

Tahiti autonome ** 1985 à 1990

Patrick Pons

Papeete, 2008

bibliothèque insulaire

   
édité à Tahiti
parutions 2008
Tahiti autonome ** 1985 à 1990 / Patrick Pons. - Papeete : Patrick Pons, 2008. - 300 p. : ill. ; 32 cm.
ISBN 2-9524983-0-X
Après l'achèvement du Mémorial polynésien, qui rend compte en six forts volumes de la vie à Tahiti et dans les archipels de la Polynésie française depuis la traversée du Pacifique par Magellan, Philippe Mazellier (1928-1998) avait entrepris de poursuivre la remontée du temps en ouvrant la démarche à l'histoire proche.

Un premier volume, De l'atome à l'autonomie, couvrait la période 1962-1977, suivi de Tahiti autonome, 1977-1984 qui aurait pu clore la série suite au décès en 1998 de Philippe Mazellier. Aujourd'hui Patrick Pons, journaliste à FR3 Télé Radio Tahiti puis à RFO, prend la relève ; le titre qu'il a retenu souligne la continuité avec l'œuvre de son prédécesseur : « Tahiti autonome ** 1985-1990 ». Cette chronique basée sur les articles parus dans la presse quotidienne de l'époque privilégie les faits sur l'analyse, laissant au lecteur le soin d'évaluer la portée des évènements (politiques, sociaux, économiques) rapportés. L'ensemble occupe 300 pages, illustrées de plus de 500 photos.

Vingt ans environ se sont écoulés depuis les faits, et l'on ne peut en consultant ces annales faire abstraction des évolutions qui s'en sont suivies. C'est le cas, par exemple, pour deux articles datés du 27 et du 29 avril 1988 évoquant les entraves apportées à la diffusion des enquêtes menées par le journaliste Jean-Pascal Couraud (p. 152).

Les violents évènements d'octobre 1987 — « Nuit d'enfer au paradis : Papeete défigurée » pour reprendre un titre de La Dépêche — sont délibérément mis en lumière, dans un juste souci de marquer leur impact sur la société polynésienne autant que la difficulté d'en apprécier les causes profondes (pp. 128-133). Si les tensions qui animaient alors la vie de l'archipel sont fréquemment rappelées, l'ouvrage signale des étapes marquantes dont la relative proximité dans le temps peut surprendre : « Les Marquises seront bientôt équipées du téléphone automatique » (28 novembre 1985, p. 50) ; « L'Université française du Pacifique est créée » (3 juin 1987, p. 116) ; « envoi en direct du premier programme télévisé vers les Marquises … Bernard Pons [ministre des Dom-Tom] a été la première personne à être vue dans la petite lucarne par les téléspectateurs marquisiens » (18 mars 1988, p. 148). C'était hier !

➩ À suivre … deux volumes couvrant les périodes 1991-1995 et 1996-2000.
COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • « Le Mémorial polynésien, vol. I : 1521-1833 », Papeete : Hibiscus, 1978
  • « Le Mémorial polynésien, vol. II : 1834-1863 », Papeete : Hibiscus, 1978
  • « Le Mémorial polynésien, vol. III : 1864-1891 », Papeete : Hibiscus, 1979
  • « Le Mémorial polynésien, vol. IV : 1892-1913 », Papeete : Hibiscus, 1979
  • « Le Mémorial polynésien, vol. V: 1914-1939 », Papeete : Hibiscus, [1977]
  • « Le Mémorial polynésien, vol. VI : 1940-1961 », Papeete : Hibiscus, [1977]
  • Philippe Mazellier, « De l'atome à l'autonomie, 1962-1977 » avec la coll. de Gérard Lacourrège, Papeete : Hibiscus, 1979
  • Philippe Mazellier, « Tahiti autonome, 1977-1984 », Papeete : Philippe Mazellier, 1990
  • Patrick Pons, « Tahiti autonome *** 1991 à 1995 », Papeete : Patrick Pons, 2010
  • Patrick Pons, « Tahiti autonome **** 1996 à 2000 », Papeete : Patrick Pons, 2015

mise-à-jour : 11 mai 2017

   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX