Jacques Hainard, Philippe Mathez et Olivier Schinz (dir.)

Vodou

Infolio - Tabou, 5 / Musée d'ethnographie de Genève

Gollion, Genève, 2007

bibliothèque insulaire

   
Haïti
parutions 2007
Vodou / sous la direction de Jacques Hainard, Philippe Mathez et Olivier Schinz. - Gollion : Infolio ; Genève : MEG, 2007. - 444 p. ; 18 cm. - (Tabou, 5).
ISBN 978-2-88474-066-1
« Il est de forts parfums pour qui toute matière
Est poreuse. »
Charles Baudelaire, Le Flacon


cité en épigraphe, p. 11

NOTE DE L'ÉDITEUR
: Vodou : le terme provoque bien plus l'imaginaire que la raison. Pourtant, derrière les fantasmes occidentaux de magie noire et de zombification se cachent des pratiques complexes et passionnantes de « services aux esprits ». Le vodou tel qu'il est vécu par une majorité de la population d'Haïti est un véritable art de vivre, une pratique quotidienne active dans des domaines aussi variés que l'intercession avec le monde invisible, la guérison, la justice, la lutte pour la liberté, la transmission et l'interprétation de l'histoire — celle de l'esclavage notamment — ou, pour les sociétés secrètes, la protection de territoires.

Ce volume, publié à l'occasion de l'exposition Le vodou, un art de vivre 1 (Musée d'ethnographie de Genève, 5 décembre 2007 - 31 août 2008), réunit une vingtaine d'auteurs qui posent un regard original, parfois intime et subjectif, sur le vodou pratiqué en Haïti, en Afrique et par la diaspora haïtienne. Tantôt combattu, tantôt défendu par les différents pouvoirs et groupes sociaux de la société haïtienne, le vodou peine à se laisser saisir par la rationalité tant le mystère et l'ésotérisme sont essentiels à son bon fonctionnement. Les études anthropologiques, folkloriques ou historiques sont autant de manières de fixer des faits par définition mouvants. Elles participent pleinement à la création et à l'homogénéisation des pratiques. Il est dès lors indispensable de se questionner sur les enjeux à dire l'indicible, à décrire l'indescriptible et à montrer l'invisible. Les auteurs — d'Haïti et d'ailleurs — de ce recueil ne s'en privent pas.
       
1.« L'exposition (…) est née de notre rencontre avec Marianne Lehman. Suissesse installée à Port-au-Prince depuis plus de trente ans, elle collectionne dans sa maison des pièces maîtresses du vodou haïtien. À l'heure actuelle, ce sont près de 3000 objets qui emplissent les chambres de sa maison, formant sans doute une des plus impressionnantes collections sur le vodou au monde. » — Jacques Hainard, Philippe Mathez et Olivier Schinz, Introduction, p. 14.
SOMMAIRE Introduction, Jacques Hainard, Philippe Mathez, Olivier Schinz

Partie I : État des lieux anthropologique
  • Dimitri Béchacq, La construction d'un vodou haïtien savant. Courants de pensée, réseaux d'acteurs et productions littéraires
  • Alain Monnier, L'île du Docteur Métraux
  • Yasmina Tippenhauer, Les intellectuels haïtiens et le vodou ; fascination et ambiguïté de l'indigénisme
  • Laënnec Hurbon, La conjonction des imaginaires européen et africain autour du vodou
Partie II : La voix des lwa
  • Charles Najman, Transe, sang, danse
  • Camille Kuyu, Réponses vodou aux demandes de justice et d'accès au droit en Haïti
  • Jean Rosier Descardes, La dynamique vodou, équivalent homéomorphe des droits de l'homme
  • Nicolas Vonarx, Le vodou haïtien comme système de soins, nouvelle lecture
  • Emmanuelle Honorin, Retour sur des notes de collectage sonore
  • Laura Parker, « Nous servons le Dieu des Blancs maintenant ». L'imaginaire vodou dans la communauté haïtienne chrétienne de Paris
  • Alessandra Brivio, « Le tron est un vodou propre ». Vodou entre islam et christianisme
Partie III : Au cœur de l'histoire
  • Martin Lienhard, Traditions africaines et « jacobinisme » dans les mouvements de révolte d'esclaves aux Caraïbes et au Brésil (1791-1840)
  • Carlo A. Célius, Considérations sur l'invention des vèvè
  • Franck Degoul, « L'effet de serf » ou les retentissements de l'esclavage dans l'imaginaire haïtien de la zombification
  • Erol Josué et Laurent Dubois, Le vodou, miroir de l'histoire
  • Neal Santamaria, Les vodou d'Hispaniola : histoire de deux frères ennemis
Partie IV : Insaisissables objets
  • Olivier Schinz, Objets vodou, couches de sens
  • Anna Seiderer, La muséification des objets vodou : un dispositif de légitimation identitaire
  • Arnaud Robert, Ouvert pour cause d'inventaire. L'histoire partagée du vodou et de l'art contemporain
COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • Carlo A. Célius, « Langage plastique et énonciation identitaire : l'invention de l'art haïtien », Sainte-Foy (Québec) : Presses de l'université Laval, 2007

mise-à-jour : 23 janvier 2009

   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX