Françoise Morvan

Les Morgans de l'île d'Ouessant, d'après un conte de Luzel, illustrations d'Emilie Vanvolsem

Éd. Ouest France

Rennes, 2006
bibliothèque insulaire
   
Iroise

parutions 2006

Les Morgans de l'île d'Ouessant / Françoise Morvan ; d'après un conte de Luzel ; illustrations d'Emilie Vanvolsem. - Rennes : Ed. Ouest-France, 2006. - 44 p. : ill. ; 20 cm.
ISBN 2-7373-3883-2
EXTRAIT Avez-vous déjà entendu parles des morgans ?
Et de l'île d'Ouessant ?
Au cas où vous ne le sauriez pas, je vous le dis : l'île d'Ouessant se trouve au large de la Bretagne, tout à l'ouest.
C'est la dernière terre avant l'Amérique.
Elle ressemble à un grand rocher gris échoué au milieu des vagues.
Aux jours de tempête, les récifs qui l'entourent sont si dangereux que les marins disaient autrefois

« Qui voit Ouessant voit son sang,
Qui voit Molène voit sa peine,
Qui voit Sein voit sa fin. »

[…]

Les morgans sont des lutins de mer, mais des lutins tout à fait particuliers, qui ne ressemblent ni aux korrigans, ni aux farfadets.
Comme vous le savez certainement, les korrigans et les farfadets ont le teint plutôt sombre et l'air rustique. Les morgans, eux, sont si jolis avec leurs joues roses, leurs boucles blondes et leurs yeux bleus qu'on a plutôt l'impression de voir des angelots qui jouent sur le sable — des angelots qui ont un petit air sorcier, c'est vrai, mais cela fait partie de leur charme.

pp. 6-8
❙ Agrégée de lettres et docteur d'état, Françoise Morvan a édité (Presses universitaires de Rennes et Terre de brume) l'œuvre en prose de François-Marie Luzel (1821-1895), grand collecteur de contes et légendes de Bretagne trop longtemps resté dans l'ombre de Théodore Hersart de la Villemarqué ou d'Anatole Le Braz (pourtant son élève) ; Françoise Morvan s'est également attachée à l'œuvre d'Armand Robin et a traduit Synge et Tchekhov : « traduire, dit-elle, c'est écrire ; faire une édition universitaire d'un folkloriste oublié, c'est écrire, si l'on s'y engage complètement ».
COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • John Millington Synge, « Théâtre complet » traduit, présenté et annoté par Françoise Morvan, Besançon : Les Solitaires intempestifs, 2005

mise-à-jour : 21 septembre 2009

   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX