Jimmy M. Ly

Hakka en Polynésie

Association Wen Fa

Papeete, 1996
bibliothèque insulaire
   
édité à Tahiti
Hakka en Polynésie / Jimmy M. Ly. - Papeete : Association Wen Fa, 1996. - 136 p. : ill. ; 22 cm.

TAHITI PACIFIQUE MAGAZINE, n° 59, mars 1996 : Le message essentiel de l'auteur, qui se trouve au centre des trois cultures dominantes de Tahiti et qui a souffert de certaines « cabales » anti chinoises voici longtemps, est pour un maintien de la pluri-culturalité de nos îles et pour l'entente des ethnies, ce qui existe déjà maintenant, plus que jamais, à Tahiti.

Alex W. du Prel

ODILE GANNIER : La communauté d'origine chinoise […] sait parler de l'exil :

Hakka je le suis, Hakka je le resterai toute ma vie. Ballotté au gré des vagues d'exode ou des identités d'emprunt, éternel invité dans d'autres cultures, hôte bienvenu ou parasite indésirable, c'est selon. Jamais une terre à soi, jamais quelque chose en propre, toujours en transit vers nulle part, ou en illusoire revendication et vaine recherche d'une identité qu'on n'a plus, […] en étant devenu plus rien qui n'a plus de nom dans aucune langue, victime de sa propre imprévoyance, de son renoncement et de son ignorance du sens de sa destinée 1.

Jimmy Ly rappelle que les Chinois de Tahiti sont de triples ou quadruples exilés : issue des Hakkas déjà différenciés des Han en Chine par leur nomadisme, une première génération s'est exilée au début du siècle pour venir travailler en Polynésie. Toujours marginalisés, ils se sont finalement installés, pour la plupart, sans pouvoir envisager de rentrer en Chine. Mais la génération actuelle perd progressivement sa langue et sa culture, parachevant l'exil.

« Tahiti : de l'exotisme à l'exil », Mots pluriels, n° 17, avril 2001

1.« Hakka en Polynésie », p. 118
COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • « Bonbon sœurette & pai coco », Papeete : chez l'auteur, 1997
  • « Adieu l'Etang aux Chevrettes », Papeete : Te Ite, 2003
  • « Histoires de feu, de flamme et de femmes », Papeete : chez l'auteur, 2006
  • « Wen Hua : À la recherche de mon identité perdue », Papeete : chez l'auteur, 2012
  • Association Wen Fa, « Histoire et portrait de la communauté chinoise de Tahiti », Barcelone : Christian Gleizal, 1979
  • Ernest Sin Chan, « Identité hakka à Tahiti [tome 1] : Histoire, rites et logiques », Papeete : Éd. Te Ite, 2004
  • Ernest Sin Chan, « Identité hakka à Tahiti [tome 2] : Ruptures, désordres et fabrication », Papeete : Éd. Te Ite, 2005
  • Joseph Tsang Mang Kin, « Le grand chant Hakka », Port Louis (Maurice) : Éd. du Flambloyant, 1992
Sur le site « île en île » : dossier Jimmy M. Ly

mise-à-jour : 17 septembre 2013
   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX