Alexandre Dumas

Les frères corses

Gallimard - Folio classique, 4487

Paris, 2007
bibliothèque insulaire
   
Méditerranée

parutions 2007

Les frères corses / Alexandre Dumas ; éd. présentée, établie et annotée par Claude Schopp. - Paris : Gallimard, 2007. - 231 p. ; 18 cm. - (Folio classique, 4487).
ISBN 978-2-07-030047-1
NOTE DE L'ÉDITEUR : Les Frères corses (1844) est un bref roman ou une longue nouvelle. Deux jumeaux, le sauvage Lucien, qui choisit la tradition, c'est-à-dire la Corse, Louis, qui se francise et vit à Paris ; il se voit accuser de renier ses racines. Sera-t-il victime de sa double appartenance, à la Corse par sa naissance, à Paris par son engagement intellectuel ? Peut-on soutenir impunément les valeurs chevaleresques qui ont cours dans l'île ?

Malgré leur séparation, les jumeaux sont restés unis par télépathie, don héréditaire de leur famille. Les héros, dans la marche en avant du monde, éprouvent la nostalgie des hautes valeurs du passé, comme les Mousquetaires.

On ne peut laisser reposer un récit si rapide, si chargé de matières diverses, et qui, commençant avec la lenteur des impressions de voyage, finit comme une tragédie. Ce roman est destiné à deux catégories de lecteurs : les Corses, et les autres. Il a fait l'objet de douze adaptations cinématographiques.
CLAUDE SCHOPP : […]

Quoique Dumas ait pu affirmer par ailleurs […], quoiqu'il laisse accroire dans ce roman, celui-ci n'est lié à aucun voyage, sinon à un voyage rêvé. La Corse qu'il décrit est une Corse livresque, empruntée un peu à Mérimée à qui l'édition originale du roman est dédiée et à sa Colomba, beaucoup à l'ouvrage qui déjà avait été la source de Mérimée, les Voyages en Corse, à l'île d'Elbe et en Sardaigne de A.C. Valery (Paris, Librairie de L. Bourgeois-Maze, éditeur, 1837).

L'épigraphe, extraite de deux chapitres de Colomba, qui précède la dédicace […] donne le ton du roman qui s'ouvre : la Corse sera le paradigme des espaces où se conservent des mœurs anciennes, des valeurs que la prétendue civilisation, parce qu'elle les réprouve, efface peu à peu […].

[…]

Préface, pp. 21-22
EXTRAIT — Voulez-vous que je vous dise ce que vous êtes venu chercher dans la province de Sartène ?
— Dites.
— Vous êtes venu avec votre curiosité d'homme du monde, d'artiste ou de poète : je ne sais pas ce que vous êtes, je ne vous le demande pas ; vous nous le direz en nous quittant, si cela vous fait plaisir ; sinon, notre hôte, vous garderez le silence : vous êtes parfaitement libre … Eh bien, vous êtes venu dans l'espoir de voir quelque village en vendetta, d'être mis en relation avec quelque bandit bien original, comme ceux que M. Mérimée a peints dans Colomba.
— Eh bien, il me semble que je ne suis pas si mal tombé, répondis-je […].
— […] Vous êtes venu dans la province de Sartène pour voir des bandits, n'est-ce pas ? Eh bien, venez avec moi ce soir, je vous en montrerai un.
— Comment ! vous permettez que je vous accompagne ?
— Oh ! mon Dieu, oui, si cela peut vous amuser, il ne tient qu'à vous.
— Par exemple, j'accepte, et avec grand plaisir.

pp. 62-63
COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • « Les frères corses », Paris : Hippolyte Souverain, 1845
  • « Les frères corses », Ajaccio : La Marge, 1988
  • « Les frères corses », La Tour-d'Aigues : Ed. de l'Aube (Les Populaires), 2006, 2010
  • « Les frères corses » éd. par Véronique Bartoli-Anglard, Paris : Nathan (Carrés classiques, 38), 2012
  • Francis Aïqui et Helen Edmundson, « Les frères corses » inspiré du roman d'Alexandre Dumas, Ajaccio : La Marge (Théâtre), 1993
  • Frédéric Bertocchini (scénario) et Eric Rückstühl (dessin), « Les frères corses » d'après le roman d'Alexandre Dumas (2 vol.), Ajaccio : DCL éditions, 2015-2016

mise-à-jour : 4 avril 2017

   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX