William Somerset Maugham

Récits des mers du Sud

'API Tahiti

Papeete, 2017

bibliothèque insulaire

   
édité à Tahiti
parutions 2017
Récits des mers du Sud / William Somerset Maugham ; traduits par Henri Theureau et Jean Guiart ; introductions de Riccardo Pineri et de Jean Guiart ; avec des ill. de John La Farge. - Papeete : 'API Tahiti, 2017. - 316 p. : ill. ; 22 cm. - (Les Voyageurs du Pacifique).
ISBN 978-1-500787905 
(erroné)
Le Pacifique est incertain et inconstant comme l'âme humaine 1. Ce constat ouvre le premier des textes réunis par Maugham dans un recueil consacré aux îles du Pacifique publié en 1921 2.

Les événements mis en scène suivent invariablement une même pente : confrontés à la singularité de l'environnement et de la société insulaire, les occidentaux — européens ou américains — qui tentent d'y vivre n'ont d'autre issue que la déchéance, la folie, la mort … ou la fuite.

Cette récente réédition — où le recueil original s'enrichit de trois textes — renouvelle la traduction et propose un double éclairage sur les récits de Maugham. Riccardo Pineri inscrit l'œuvre dans la tradition alors déjà longue du regard littéraire de l'occident sur le milieu et la civilisation des îles du Pacifique, et note que Maugham évite le danger propre à toute la littérature exotique de procéder à un transfert d'identité, à la dissolution de l'élément étranger, plutôt qu'une épreuve de la différence à laquelle invite le voyage 3.

Quant à Jean Guiart, il lit ces œuvres de fiction avec l'acuité de l'anthropologue pour constater que, si Maugham manque de crédibilité dans sa tentative de peindre les Océaniens, il réussit à dresser un portrait sans complaisance des représentants de l'occident, ces Blancs assoiffés de whisky devant le zinc du bar du Colonial Club 4.

Les reproductions de quelques œuvres de John La Farge (réalisées à la fin du XIXe siècle) accompagnent agréablement la lecture en offrant un regard occidental distant sur le monde des îles du Pacifique.
       
1.Le Pacifique, p. 13
2.Le titre de l'édition originale, The trembling of a leaf : little stories of the South Sea islands est inspiré par Sainte-Beuve cité en épigraphe (et en français) : L'extrême félicité à peine séparée par une feuille tremblante de l'extrême désespoir, n'est-ce pas la vie ? 
3.Préface, p. 3
4.Postface, p. 285
SOMMAIRE Préfaces
  • Riccardo Pineri
  • Jean Guiart
Récits
  • Le Pacifique
  • Mon île des mers du Sud 
  • Honolulu
  • La baignade
  • Mackintosh
  • Le rouquin
  • La pluie
  • La déchéance d'Edward Barnard
  • Joe le Français 
  • Harry l'Allemand 
  • Envoi
Postfaces
  • Le cœur mis à nu par Riccardo Pineri
  • Questions posées à l'auteur par Jean Guiart
  • Les îles du détroit de Torrès par Jean Guiart
Biographies
  • William Somerset Maugham
  • John La Farge
Textes qui ne figurent pas dans le recueil publié en 1921, The trembling of a leaf — L'archipel au sirènes dans la traduction française de 1925.
COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • « The trembling of a leaf, little stories of the South Sea islands », London : William Heinemann, 1921 ; New York : George H. Doran, 1921
  • « L'archipel aux sirènes » trad. par Mme E.-R. Blanchet, Paris : Les Éd. de France, 1925
  • French Joe, first published in 1926 — then included in the collection Cosmopolitans (1936)
  • German Harry, first published in 1924 — then included in the collection Cosmopolitans (1936)
  • My South Sea Island, first published in 1922 — then in 1936 (Chicago : Black cat press)
  • « L'envoûté » trad. par Mme E.-R. Blanchet, Paris : 10/18 (Domaine étranger, 1707), 1991
  • « La lune et cent sous » trad. par Mme E.-R. Blanchet et préface de Riccardo Pineri, Papeete : 'API Tahiti, 2017
  • « Le fléau de Dieu », in : La femme dans la jungle, Paris : 10/18 (Domaine étranger, 2839), 1997

mise-à-jour : 16 janvier 2018
William Somerset Maugham : Récits des mers du Sud
   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX