Pascale Blanchard-Glass

La comète de Halley

L'Harmattan

Paris, 2000

bibliothèque insulaire

   
Haïti
parutions 2000
La comète de Halley / Pascale Blanchard-Glass. - Paris : L'Harmattan, 2000. - 187 p. ; 22 cm. - (Lettres des Caraïbes).
ISBN 2-7384-9138-3
NOTE DE L'ÉDITEUR : Port-au-Prince au début du XXe siècle. Tandis que la comète brille dans le ciel de la ville, une vieille femme est suspendue dans le vide sur un fauteuil à bascule, un clown sème la terreur dans la cité et une couturière coud des vêtements magiques … Isadora est une styliste d'origine martiniquaise et Tristan est un astronome haïtien. Ils se sont rencontrés à Cuba où ils sont tombés amoureux, puis le destin les a séparés. Mais avec l'apparition de la comète, leurs chemins vont de nouveau se croiser. Or, Isadora, sa sœur Ana qui vit à La Havane, leur mère Hermanse et leur aïeule Zénobie sont des magiciennes. Ce récit envoûtant et onirique est l'histoire de cette famille qui a émigré depuis Cayenne jusqu'à Port-au-Prince en passant par Saint-Pierre de la Martinique.

NOTRE LIBRAIRIE, n° 143, janvier-mars 2001 : Peu d'écrivains d'Haïti se sont penchés sur les années 1890-1910 qui furent pourtant des années décisives. Cette période de crise constitutionnelle voit se succéder des présidents incompétents, renversés par des coups d'état aux motivations incertaines. Les factions s'affrontent sans relâche dans les villes, au détriment d'un pays réel replié dans une agriculture tournée cependant vers l'exportation, au profit exclusif d'une élite sociale. Certaines catastrophes futures trouvent là une partie de leurs origines.

Et pourtant : cette période fut aussi celle d'un rayonnement intellectuel notable. Les ouvrages de Louis Joseph Janvier, d'Anténor Firmin ou d'Hannibal Price répondent aux théories racistes en vigueur en Europe ; des romanciers comme Marcelin, Lhérisson ou Hibbert, publient des œuvres marquantes, et l'on connaît les noms de poètes comme Oswald Durand, Massillon Coicou ou Etzer Vilaire. En 1915, l'invasion américaine instituait une nouvelle donne. C'est ce temps-là que fait revivre Pascale Blanchard-Glass dans son roman, La Comète de Halley.

Parvenant à appréhender la difficulté d'exister en temps de crise, elle nous offre un roman énigmatique, d'une polyphonie propice à signifier l'inquiétude : les mêmes situations traitées de différents points de vue prennent des valeurs différentes et témoignent du désarroi d'êtres confrontés à la résistance du réel, en face de leurs désirs.

[…]

Yves Chemla

→ Cette note de lecture peut être consultée dans son intégralité sur le site internet d'Yves Chemla.

EXTRAIT    Dès mon arrivée, je me suis rendu compte qu'une fièvre particulière s'était emparée des habitants de Port-au-Prince. Hommes et femmes couraient dans toutes les directions sans prendre le temps de regarder les autres, les conducteurs de tramway conduisaient leurs engins à une allure folle, les chevaux hennissaient et piafaient sans raison, même les chiens hurlaient comme par un soir de pleine lune.

   Un vent venant de la plaine du Cul-de-sac balayait places et ruelles, soulevait les jupes des dames et rendait les hommes ivres. « Ce n'est pas le vent, c'est la comète, m'affirma le conducteur du fiacre. La voilà, on la voit même en plein jour, derrière les nuages ».

   Des nuages gris acier obscurcissaient le ciel. Çà et là, les rayons du soleil rendus phosphorescents par l'épaisseur des tourments accumulés sur la vielle tentaient de passer à travers leur opacité. Mais vers l'ouest, dans la direction du morne L'Hôpital, une tache glauque brillait comme un œil de verre : la comète.

pp. 9-10

COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • « Correspondance du Nouveau Monde », Paris : L'Harmattan, 1995

mise-à-jour : 30 avril 2013
   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX