Michel Thersiquel

Bretagne, les chemins de la mer, texte de Jean-Pierre Abraham

Le Télégramme Éditions

Brest, 1999
bibliothèque insulaire
   
Iroise

parutions 1999

1ère édition du Prix du Livre Insulaire (Ouessant 1999)
ouvrage en compétition
Bretagne, les chemins de la mer / photographies de Michel Thersiquel ; textes de Jean-Pierre Abraham. - Brest : Éd. Le Télégramme, 1999. - 144 p. : ill. ; 33 cm.
ISBN 2-909292-49-5

NOTE DE L'ÉDITEUR : La Bretagne, qui l'a regardée avec autant de finesse, de clairvoyance et de sensibilité que Michel Thersiquel ?

Dans cet ouvrage, il en présente les images qu'il préfère, et ce sont des images de mer : les côtes et leurs phares, le Pays bigouden, le monde de la pêche qu'il a connu de l'intérieur, les îles, dont Ouessant et Sein, les bateaux, mais aussi les hommes et les femmes de ce pays, leurs visages, dont il sait mieux que personne saisir la richesse. Sur tout et tous il porte un regard chaleureux et pudique, fait souvent découvrir ce que l'on n'aurait pas su voir.

Avec lui on fait de vraies rencontres.

Les textes de Jean-Pierre Abraham apportent un contrepoint à ces images, les éclairent parfois d'un jour imprévu.

JEAN-PIERRE ABRAHAM : A chacun son île : celle de Thersiquel, serait-elle déserte ? On dirait qu'il a choisi ses heures pour être sûr de ne rencontrer personne ! De toute manière il ne prend pas souvent les enfants en photo et c'est normal : s'intéresse-t-on à ses congénères ? C'est avec un regard d'enfant qu'il a dû faire ce tour, tout au bout vers le phare, puis sur les jetées et dans les ruelles. Avant de retrouver les autres chez Brigitte, sans doute, de replonger dans l'amitié de cette île dont on sait bien qu'elle lui est chère entre toutes.

Sein d'enfance, p. 75

COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • Jean-Pierre Abraham, « Armen », Paris : Le Tout sur le tout, 1998
  • Jean-Pierre Abraham, « La place royale », Cognac : Le Temps qu'il fait, 2004
  • Jean-Pierre Abraham et Yves Marion, « Journal d'hiver », Bazas : Le Temps qu'il fait, en coéd. avec Le Tout sur le tout et la Ville de Douarnenez, 2012

mise-à-jour : 5 juin 2012
Michel Thersiquel, né à Bannalec en 1944, est mort à Bannalec en 2007, quelques jours avant l'arrivée du printemps.

« Au vrai, l'art de Michel Thersiquel
a la puissance et la subtilité
de la peinture flamande. »

Xavier Grall

   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX