Alberto Manguel et Gianni Guadalupi

Dictionnaire des lieux imaginaires, traduit de l'anglais par Patrick Reumaux, Michel-Claude Touchard et Olivier Touchard

Actes Sud - Babel, 471

Arles, 2001
bibliothèque insulaire
   
utopies insulaires
parutions 2001
Dictionnaire des lieux imaginaires / Alberto Manguel et Gianni Guadalupi ; trad. de l'anglais par Patrick Reumaux, Michel-Claude Touchard et Olivier Touchard. - Arles : Actes sud, 2001. - 665 p. : ill. ; 18 cm. - (Babel, 471).
ISBN 2-7427-3179-2

On trouve ici Bensalem, la Cité du Soleil ou Utopia ; mais aussi l'Île Fragrante d'Alfred Jarry, Rossum l'île des robots de Karel Capek, les îles de l'archipel de Mardi, la Terre Libre de Jean Grave … et une kyrielle d'autres qui, par leur nombre, témoignent de l'emprise du motif insulaire sur la réflexion utopisante.

On peut consulter l'ouvrage comme on ferait d'un recueil de curiosités, l'utiliser pour enrichir une bibliothèque, ou tenter d'y relever les diverses formes d'une rêverie monomaniaque.

Le bref avant-propos d'Alberto Manguel laisse espérer la parution prochaine d'une édition enrichie.

NOTE DE L'ÉDITEUR : De A, comme Abaton, à Z, comme Zuy, voici qu'un dictionnaire nous offre la plus merveilleuse des invitations au voyage.

A partir des univers que de tous temps se plurent à inventer les écrivains du monde entier, Alberto Manguel et Gianni Guadalupi, forts de leur conviction que la fiction est réalité, ont recensé lieux imaginaires et sites chimériques. Ils en rappellent la situation géographique, la topographie, le climat, la faune et la flore, les formes de gouvernement, les transports et moyens de communication, les mœurs et les coutumes locales, les curiosités touristiques ou les spécialités locales …

Rien n'étant inventé, on pourra vérifier dans les textes cités l'exactitude de toutes ces informations, qu'enrichissent par ailleurs « les indispensables » du genre : cartes, plans, dessins, assortis de conseils pratiques, si utiles au voyageur … Recensés avec une extrême rigueur mais loin de tout souci d'exhaustivité, les auteurs et les ouvrages cités ont été choisis selon la seule règle du plaisir.

Chaque article de ce dictionnaire, s'il invite à un voyage passionnant à travers l'un ou l'autre des lieux imaginaires, est également prétexte à découvrir — ou à redécouvrir — comme autant d'îles au trésor, des œuvres illustres ou plus secrètes. Aussi, comment ne pas engager le lecteur à suivre sans délai cette recommandation d'Italo Calvino : « Dans la Bibliothèque du Superflu dont j'aimerais qu'elle trouve toujours une place sur nos étagères, ce Dictionnaire des lieux imaginaires est, sans l'ombre d'un doute, un ouvrage dont la consultation est indispensable » ? 

ALBERTO MANGUEL : […]

En tant qu'ouvrage de référence, notre dictionnaire est forcément incomplet et d'autres voyageurs auront sans nul doute exploré de nombreux domaines qui nous sont inconnus. Nous saisissons cette occasion pour demander à nos lecteurs de nous informer sur tous lieux valables qui auraient échappé à notre attention. Avec leur aide, nous espérons préparer une future édition révisée de ce livre, incluant oublis du passé et nouveaux venus de l'avenir, faisant ainsi du lecteur un auteur, du voyageur un chroniqueur.

Avant-propos, pp. 11-12

COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • « Dictionnaire des lieux imaginaires », Arles : Actes sud, 1998
  • « Dictionnaire des lieux imaginaires », Paris : Librairie générale de France (Livre de poche, 15333), 2002
  • Alberto Manguel (éd.), « Voyages imaginaires », Paris : Robert Laffont (Bouquins), 2016
  • Alberto Manguel, « Voyage en utopies », Tourcoing : Invenit, 2017
  • Alberto Manguel, « Monstres fabuleux : Dracula, Alice, Superman et autres amis littéraires », Arles : Actes sud, (mars), 2020

mise-à-jour : 10 février 2020
   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX