John Dunmore

Les explorateurs français dans le Pacifique, tome 1er : le XVIIIe siècle ; tome 2nd : le XIXe siècle

Les Éditions du Pacifique

Papeete, 1978-1983

bibliothèque insulaire

   
édité à Tahiti
Les explorateurs français dans le Pacifique - tome 1er, le XVIIIe siècle / John Dunmore ; trad. de l'anglais (Nouvelle-Zélande) par Georges Pisier. - Papeete : Les Éd. du Pacifique, 1978. - 379 p. dont [28] pl. : cartes ; 24 cm.
ISBN 2-85700-073-1

Le
s explorateurs français dans le Pacifique - tome 2nd, le XIXe siècle / John Dunmore ; trad. de l'anglais (Nouvelle-Zélande) par Georges Pisier. - Papeete : Les Éd. du Pacifique, 1983. - 389 p.-[32] p. de pl. : cartes ; 24 cm.
ISBN 2-85700-138-X
R.P. PATRICK O'REILLY : La satisfaction de posséder une excellente histoire des navigations françaises dans le Pacifique, aux XVIIIe et XIXe siècles, n'exclut pas la honte de voir un pareil livre publié en anglais et à Londres 1. Il faut toute la science de Mr John Dunmore pour nous faire avaler le scandale. Espérons qu'un éditeur français prendra sans tarder « le risque » d'une traduction.

Société des Océanistes (Paris), Journal, tome XXVI, septembre 1970

1.L'édition originale de cet ouvrage de référence était parue en 1965 (Oxford university press) … la traduction française, publiée à Tahiti, a attendu près de vingt ans.
NOTE DE L'ÉDITEUR

TOME 1er — le XVIIIe siècle : « Lointain et immense, le Pacifique ne révéla pas ses secrets avant le XVIIIe siècle. » Ainsi commence le récit d'une succession d'entreprises qui vont amener les navigateurs français à sillonner cette partie du monde encore mystérieuse. La longitude problématique, les cartes imprécises, le scorbut menaçant, les îles problématiques font de chacun de ces voyages une prodigieuse aventure. Sous le règne de Louis XV, c'est la première circumnavigation officielle accomplie par des français, que Bougainville mène à bon terme, tout en forgeant la légende idyllique de Tahiti. Sous Louis XVI, c'est La Pérouse qui conduit aux quatre horizons du Pacifique notre première véritable expédition scientifique, interrompue par une disparition dont l'énigme subsistera un demi-siècle durant. Au cœur de la Révolution, d'Entrecasteaux le malchanceux dirige une recherche illusoire. De Surville, l'homme du Sud, Marion du Fresne, généreux et infortuné, Kerguelen l'insaisissable, Marchand le plus rapide, vont donner une physionomie à cet Océan aux dimensions fabuleuses. Ce livre dépeint l'enthousiasme et la détermination, les déceptions et les angoisses de ces hommes, et l'endurance sans limites de leurs équipages. Au-delà des péripéties maritimes et des découvertes géographiques, c'est une épopée de la curiosité humaine, dont John Dunmore fait revivre les victoires et les tragédies.

TOME 2nd — le XIXe siècle : « Nous devons prendre possession des Indes. » Tels sont les termes qu'employa Napoléon, alors que la France et la Grande-Bretagne étaient engagées dans un conflit continental. L'affrontement anglo-français demeure constant pendant la première période de l'exploration du Pacifique. Puis, vient l'ère expansionniste. Les deux empires rivaux deviennent alors des concurrents commerciaux. Si cette période d'exploration fournit un parfait exemple de la rivalité internationale, elle révèle aussi des progrès techniques qui transformèrent la navigation et, à la source de ces progrès, la coopération entre marins et savants. Alors, l'exploration de ces eaux que Magellan, avec un discernement contestable, avait un jour appelées Pacifique, étale devant nous l'immense panorama des espoirs, des échecs et des réalisations de l'humanité pour que lentempent apparaisse, dans la volonté d'un monde meilleur, ce qu'on appelle une civilisation. Dans ce volume, John Dunmore conte la prodigieuse aventure de Baudin, Freycinet, Duperrey, [Hyacinthe de] Bougainville, Dumont d'Urville, Laplace, Vaillant, Dupetit-Thouars au cours de la première moitié du XIXe siècle.

COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • « French explorers in the Pacific », Oxford : Clarendon press, 1965-1969
  • John Dunmore, « L'épopée fatale : le voyage de Surville, 1769-1770 », Paris : L'Harmattan (Lettres du Pacifique), 2009
  • John Dunmore, « La vie de La Pérouse : l'appel d'un destin », Toulouse : Privat, 2006
  • John Dunmore (éd.), « La Peyrouse dans l'isle de Tahiti », Londres : Modern humanities research association (Critical texts, 10), 2006
  • John Dunmore, « Storms and dreams : Louis de Bougainville, soldier, explorer, statesman », Stroud (Gloucestershire) : Tempus publishing, 2005
  • John Dunmore (ed. and translator), « The Pacific journal of Louis-Antoine de Bougainville, 1767-1768 », Londres : The Hakluyt Society, 2003
  • John Dunmore, « Monsieur Baret, first woman around the world (1766-1768) », Auckland (Nlle Zélande) : Heritage press, 2002
  • John Dunmore, « Visions and realities : France in the Pacific 1695-1995 », Waikanae (Nlle Zélande) : Heritage press, 1997
  • John Dunmore (ed. and translator), « The Journal of Jean-François de Galaup de la Pérouse, 1785-1786 », Londres : The Hakluyt Society, 1994
  • John Dunmore (ed.), « The French and the Maori », Waikanae (Nlle Zélande) : Heritage press, 1992
  • John Dunmore, « Who's who in Pacific navigation », Honolulu : University of Hawai'i press, 1991
  • John Dunmore (ed.), « New Zealand and the French : two centuries of contact », Waikanae (Nlle Zélande) : Heritage press, 1990
  • John Dunmore (ed.), « Fragmens du dernier voyage de la Pérouse », Canberra : National library of Australia, 1987
  • John Dunmore, « La Pérouse, explorateur du Pacifique », Paris : Payot, 1986
  • Glynnis M. Cropp, « Pacific journeys : essays in honour of John Dunmore », Wellington (N.Z.) : Victoria university press, 2005

mise-à-jour : 20 août 2017


   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX