vers les
îles
ouessant 2005
7
e prix du livre insulaire
 :
Gisèle Pineau, membre du jury
MISE-À-JOUR : 14 JUIN 2017

   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX



Gisèle Pineau a présidé le jury du « Prix du Livre Insulaire » d'Ouessant en 1999 et a participé aux éditions suivantes jusqu'en 2005.

Il me faudra de nouveau déployer toutes grandes mes ailes pour voler d'île en île jusqu'à Ouessant.
Mais je n'ai pas peur. Les mots m'ont déjà portée loin, en des terres inconnues où des cœurs et des êtres neufs m'attendaient.
Je voyage depuis l'enfance. Voyage intérieur, imaginaire et divin.
Je parcours aujourd'hui le monde à la rencontre de l'Autre. Et toujours la magie de la découverte m'émeut avec la même violence.
Ils viendront de toutes les îles de la planète. Ecrivains voyageurs et éditeurs découvreurs. Ils sont la sève de notre monde. Regards croisés, souffles mêlés, écrits donnés en offrande.
Ouessant les accueille, nous accueille, dans notre riche diversité.
L'écriture en partage …

Gisèle Pineau — Ouessant (1999)
ÉLÉMENTS BIBLIOGRAPHIQUES
  • « Un papillon dans la cité », St Maur : Sépia, 1992
  • « Une antique malédiction » (chapitre de La grande drive des esprits, alors inédit) in Le Grand cri caraïbe, Le Serpent à plumes, n° 15, 1992
  • « La grande drive des esprits », Paris : Le serpent à plumes, 1993, 1999 ; Paris : Philippe Rey, 2017
  • « Tourment d'amour » in : Ralph Ludwig (éd.), Écrire la « parole de nuit » : la nouvelle littérature antillaise, Paris : Gallimard (Folio-essais, 239), 1994
  • « L'espérance macadam », Paris : Stock, 1995 ; Livre de poche (14496), 1998
  • « Ecrire en tant que noire » in : Maryse Condé et Madeleine Cottenet-Hage (dir.), Penser la créolité, Paris : Karthala, 1995
  • « L'exil selon Julia », Paris : Stock , 1996 ; Livre de poche (14799), 2000
  • « Guadeloupe » photographies de Jean-Marc Lecerf, Fort-de-France : Éd. Fabre-Domergue, 1997
  • « L'âme prêtée aux oiseaux », Paris : Stock, 1998 ; Paris : Livre de poche, 2001 ; Paris : Philippe Rey, 2016
  • « Femmes des Antilles : traces et voix cent cinquante ans après l'abolition de l'esclavage » en coll. avec Marie Abraham, Paris : Stock, 1998
  • « Sur un morne de Capesterre Belle-Eau » in : Bernard Magnier (éd.), A peine plus qu'un cyclone aux Antilles, Cognac : Le Temps qu'il fait, 1998
  • « Caraïbes sur Seine », Paris : Éd. Dapper (Au bout du monde), 1999
  • « Chair piment », Paris : Mercure de France, 2002 ; Gallimard (Folio, 4033), 2004
  • « Guadeloupe d'antan », Paris : HC Éditions, 2004, 2007, 2016
  • « Les colères du volcan », Paris : Éd. Dapper, 2004
  • « Fleur de barbarie », Paris : Mercure de France, 2005 ; Paris : Gallimard (Folio, 4569), 2007
  • « Mes quatre femmes », Paris : Philippe Rey, 2007
  • « Morne Câpresse », Paris : Mercure de France, 2008
  • « Ta mission, Marny » in Nouvelles de Guadeloupe, Paris : Magellan & Cie ; Fort-de-France : Desnel, 2009
  • « Folie, aller simple », Paris : Philippe Rey, 2010, 2014
  • « Cent vies et des poussières », Paris : Mercure de France, 2012 ; Paris : Gallimard (Folio, 5614), 2013
  • « Les voyages de Merry Sisal », Paris : Mercure de France, 2015
     
  • Paola Ghinelli, « Entretien avec Gisèle Pineau », in Archipels littéraires, Montréal : Mémoire d'encrier, 2005
Sur le site « île en île » : dossier Gisèle Pineau