Jean-Louis Florentz

Enchantements et merveilles, aux sources de mon œuvre

Symétrie

Lyon, 2008

bibliothèque insulaire

   
Madagascar
parutions 2008
Enchantements et merveilles, aux sources de mon œuvre / Jean-Louis Florentz ; avant-propos de Jean-Christophe Michel ; préface de Pierre David. - Lyon : Symétrie, 2008. - 126 p. : ill. ; 20x20 cm.
ISBN 978-2-914373-40-1
Avez-vous déjà vu l'aube aller en maraude
au verger de la nuit ?

Jean-Joseph Rabearivelo
Naissance du jour, in « Presque-songes », cité p. 114

Jean-Louis Florentz (1947-2004) a étudié la musique avec Olivier Messiaen, Pierre Schaeffer et Antoine Duhamel. « À l'origine de chaque œuvre composée par Jean-Louis Florentz se trouve un voyage. (…) Il en rapporte pellicules, enregistrements, carnets et notes traduisant sa récolte de découvertes ornithologiques, humaines, mystiques et musicales. Son travail de compositeur et d'enseignant s'est nourri de tous ces matériaux, qui s'ajoutaient à ses lectures et à ses études linguistiques et biologiques » 1.

L'Enfant des îles, un poème symphonique pour orchestre 2, est né d'une rencontre à Madagascar — un groupe d'enfant pêchant dans le lagon, une mélodie intemporelle brassant diverses inflences … À son retour, le compositeur se tourne vers la littérature malgache et puise dans un recueil de Rabearivelo les éléments qui vont lui permettre de structurer l'œuvre en gestation.

Comme pour les autres œuvres de Jean-Louis Florentz, les circonstances de cette création ont été présentées dans un recueil où se font écho des photographies prises au moment de l'impulsion première et de brefs commentaires (extraits d'interviews radiophoniques). Une incitation à l'écoute pour les uns, un contre-point de l'univers sonore pour les autres.
       
1.Jean-Christophe Michel, Avant-propos, p. 1
2.Créé en 2002 par Hubert Soudant à la tête de l'Orchestre National des Pays de la Loire.
EXTRAIT L'Enfant des îles

[…]

Un jour, j'étais dans le Sud-Ouest, un matin, à pister un oiseau que je voulais photographier. À un moment donné, j'ai assisté à une scène, à une petite anecdote : trois petits enfants qui allaient pêcher sur le lagon, d'abord deux garçons qui ont pris une barque et qui sont allés pêcher le long de la barrière de corail, et puis une fille qui les suivait avec un long filet décousu et qui les a interpelés assez longtemps. Et de guerre lasse, elle s'est penchée sur son filet en les attendant et en recousant ce filet avec les moyens du bord. Et elle s'est mise à chanter des choses qui évoquaient quelque cantique missionnaire, ou quelque chant de travail de l'ethnie Tandroy ou Tanousi, et qui m'ont beaucoup impressionné.
L'instant est magique. Le choc émotionnel intense. Je reste caché derrière mon buisson : il est hors de question que je me manifeste car cela gâcherait à coup sûr cet état de grâce exceptionnel.
Comment décrire la simplicité, l'humilité de ce chant, mais aussi, la pauvreté évidente de cette petite fille en haillons, déjà voûtée sur son filet comme elle le sera toute sa vie de femme, pour servir … et tout cela dans un environnement d'une beauté dont je me demande encore où est la différence avec le Paradis.
Fébrilement je note ces bribes de chant dont la dimension intemporelle ne m'a pas échappé mais simultanément, en surimpression, se construit en moi-même un thème plus vaste et plus ouvragé, articulé sur ce chant originel et qui sera destiné au premier violon solo de l'orchestre.

Extrait du livret d'accompagnement de l'enregistrement de l'œuvre par l'orchestre national des Pays de la Loire — pp. 116-117
COMPLÉMENT DISCOGRAPHIQUE & BIBLIOGRAPHIQUE
  • Jean-Louis Florentz, « L'enfant des îles (op. 16), L'anneau de Salomon (op. 14) », Orchestre National des Pays de la Loire dir. par Hubert Soudant, Forlane, 2003
  • Jean-Joseph Rabearivelo, « Presque-songes », Tananarive : Imprimerie de l'Imerina, 1934 ; Paris : Hatier, 1990 ; Saint Maur-des-Fossés : Sépia, 2006
♫ LA MUSIQUE SUR LE SITE DES LITTÉRATURES INSULAIRES
La musique est encore insuffisamment représentée sur le site des littératures insulaires. Ne sont rappelés ici que les références d'ouvrages déjà présentés (ou qui le seront prochainement).
  • Mimi Barthélémy, « Dis-moi des chansons d'Haïti », Paris : Kanjil, 2007, 2010
  • François Bensignor (dir.), « Kaneka, musique en mouvement », Nouméa : Poemart, ADCK, 2013
  • Philippe Blay, « L'opéra de Loti, L'île du rêve de Reynaldo Hahn », in Supplément au Mariage de Loti, Papeete : Sté des Études Océaniennes (Bulletin, 185-287), 2000
  • Etienne Bours, « La musique irlandaise », Paris : Fayard (Les Chemins de la musique), 2015
  • Alejo Carpentier, « Chasse à l'homme », Paris : Gallimard (La Croix du sud, 19), 1958
  • Philippe-Jean Catinchi, « Polyphonies corses », Arles : Actes sud, 1999
  • Antoine Ciosi, « Chants d'une terre - Canti di una terra : 40 ans de chanson corse », Ajaccio : DCL éditions, 2002
  • Jude Duranty, « Zouki : d'ici danse », Matoury (Guyane) : Ibis rouge, 2007
  • Laurent Feneyrou (dir.), « Silences de l'oracle : autour de l'œuvre de Salvatore Sciarrino », Paris : Centre de documentation de la musique contemporaine, 2013
  • Emmanuel Genvrin, « Séga Tremblad », Paris : L'Harmattan (Théâtre des 5 continents), 2000
  • Stéphane Héaume, « Dernière valse à Venise », Paris : Serge Safran, 2017
  • Felipe Hernández, « La partition », Lagrasse : Verdier, 2008
  • Adrien Le Bihan, « George Sand, Chopin et le crime de la chartreuse », Espelette : Cherche bruit, 2006
  • Isabelle Leymarie, « Cuba et la musique cubaine », Paris : Ed. du Chêne (Notes de voyage), 1999
  • Yu Sion Live, « Instruments de musique communs aux îles de l'océan Indien : Madagascar, Maurice, La Réunion, Seychelles et Comores », Sainte Marie (La Réunion) : Azalées, 2006
  • Eduardo Manet, « Maestro ! », Paris : Robert Laffont, 2002
  • Mervyn McLean, « An annotated bibliography of Oceanic music and dance », Auckland (NZ) : Polynesian Society (Memoir, 41), 1977
  • Vladimir Monteiro, « Les musiques du Cap-Vert », Paris : Chandeigne (Série lusitane), 1998
  • Evariste de Parny, « Chansons madécasses » in Océan Indien, textes réunis et présentés par Serge Meitinger et Carpanin Marimoutou, Paris : Omnibus, 1998
  • Stanley Péan, « Jazzman : chroniques et anecdotes autour d'une passion », Montréal : Mémoire d'encrier (En bref), 2006
  • Patrick Révol, « Influence de la musique indonésienne sur la musique française du XXe siècle », Paris : L'Harmattan (Univers musical), 2000
  • Jacqueline Rosemain, « La danse aux Antilles, des rythmes sacrés au zouk », Paris : L'Harmattan 1990
  • Tiziano Scarpa, « Stabat mater », Paris : Christian Bourgois, 2011
  • Corinne Schneider, « La musique des voyages », Paris : Fayard, 2019
  • Michèle Teysseyre, « Loin de Venise : Vivaldi, Rosalba, Casanova », Paris : Serge Safran, 2016
  • Fernando Trueba, « Chico & Rita » ill. de Javier Mariscal, Paris : Denoël graphic, 2011

mise-à-jour : 7 février 2019

   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX