Patrick Chamoiseau

Texaco

Gallimard

Paris, 1992

bibliothèque insulaire

   
bannzil kréyòl
Martinique
Texaco / Patrick Chamoiseau. - Paris : Gallimard, 1992. - 432 p. ; 21 cm.
ISBN 2-07-072750-5

NOTE DE L'ÉDITEUR : « Une vieille femme câpresse, très grande, très maigre avec un visage grave, solennel, et des yeux immobiles. Je n'avais jamais perçu autant d'autorité profonde irradier de quelqu'un … Elle mélangeait le créole et le français, le mot vulgaire, le mot précieux, le mot oublié, le mot nouveau … » Et c'est ainsi que Marie-Sophie Laborieux raconte à l'auteur plus de cent cinquante ans d'histoire, d'épopée de la Martinique, depuis les sombres plantations esclavagistes jusqu'au drame contemporain de la conquête des villes.

D'abord, les amours d'Esternome, « le nègre-chien » affranchi, avec la volage Ninon qui périt grillée dans l'explosion de la Montagne Pelée, puis avec Idoménée l'aveugle aux larmes de lumière, qui sera la mère de Marie-Sophie. Dans les temps modernes, Marie-Sophie erre d'un maître à l'autre au gré de mille et un « djobs » qui l'initient à l'implacable univers urbain. Ses amours sont sans lendemain. Devenue l'âme du quartier Texaco, elle mène la révolte contre les mulâtres de la ville, contre les békès qui veulent s'approprier les terres, contre les programmes de développement qui font le temps-béton.

C'est cette femme de combat que le Christ (un urbaniste chargé de raser le quartier Texaco) affrontera lors d'une ultime bataille où les forces de la Parole resteront la seule arme.

Patrick Chamoiseau a sans doute écrit, avec Texaco, le grand livre de l'espérance et de l'amertume du peuple antillais, depuis l'horreur des chaînes jusqu'au mensonge de la politique de développement moderne. Il brosse les scènes de la vie quotidienne, les moments historiques, les fables créoles, les poèmes incantatoires, les rêves, les récits satiriques. Monde en ébullition où la souffrance et la joie semblent naître au même instant.

JACQUES COURSIL : […]

Sous les formes qui lui sont propres, le roman Texaco est l'histoire de la muette qui parle. Dans ce roman qui raconte le « squat », par des occupants opiniâtres, d'un dépôt de carburant situé à la périphérie urbaine, le créole, langue sans lecteurs (mais non sans auteurs), fait son éloge dans l'autre langue. Dans la guerre et le siège de ce lieu nommé par métonymie « Texaco », lieu qui deviendra un quartier de la ville de Fort-de-France, le lecteur de Chamoiseau découvre une guerre et un siège des langues.

Sous la langue française qui décrit chaque personnage, il y en a une autre qui crie.

[]

« L'éloge de la muette », Espaces Créoles, 9/1999, p. 32

EXTRAIT

Idoménée lui dit Fort-de-France comme elle n'eut jamais le temps de me le dire. Mon Esternome, malgré la ruine de sa mémoire, put quand même me suggérer ses mots car la présence d'Idoménée l'imprégna très profond. Elle fut la mémoire de son âge sans mémoire. Ce qu'il savait de Saint-Pierre complétait ce qu'elle disait de Fort-de-France. Ce qu'elle en savait provenait des paroles entendues par hasard tout au long de sa vie, paroles nées des salons, échappées des promenades sur l'Allée des Soupirs, paroles perçues lors des attentes aux quais, paroles tombées des soldats-sentinelles qui faisaient les cent pas sous les murailles du Fort. Dans la chaleur qui les figeait, l'Idoménée songeuse allongée dans ses bras, ils s'échangeaient ces morceaux de paroles, à mi-voix-à-mi-mots afin de ne pas transpirer. Mots déjà rabâchés mais qui de mois en mois, s'enrichissaient d'une nuance. Mots qui les lovaient en plein cœur de l'En-ville et les liaient comme une corde.

p. 193

COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • « Texaco », Paris : Gallimard (Folio, 2634), 1994
  • « Texaco » traduzione di Sergio Atzeni, Torino : Einaudi, 1994 ; Nuoro : Il Maestrale, 2004
  • « Texaco » traducción de Emma Calatayud, Barcelona : Anagrama, 1994
  • « Texaco » translated by Rose-Myriam Réjouis and Val Vinokurov, New York : Pantheon books, 1997
  • Isabelle Constant, « Texaco est-il un roman baroque ? », Journal of Haitian Studies, vol. 16 number 1, Spring 2010, pp. 157-164
  • « Manman Dlo contre la fée Carabosse », Paris : Ed. Caribéennes, 1982
  • « Chronique des sept misères », Paris : Gallimard, 1986 ; Gallimard (Folio, 1965), 1988
  • « Solibo magnifique », Paris : Gallimard, 1988 ; Gallimard (Folio, 2277), 1991
  • « Antan d'enfance », Paris : Hatier, 1990 ; Gallimard (Haute enfance), 1994 ; Gallimard (Folio, 2843), 1996
  • « Chemin-d'école », Paris : Gallimard (Haute enfance), 1994 ; Gallimard (Folio, 2844), 1996
  • « Le dernier coup de dent d'un voleur de banane » et « Que faire de la parole ? Dans la tracée mystérieuse de l'oral à l'écrit » in Ralph Ludwig (éd.), Ecrire la « parole de nuit », Paris : Gallimard (Folio essais, 239), 1994
  • « Ecrire en pays dominé », Paris : Gallimard, 1997 ; Gallimard (Folio, 3677), 2002
  • « L'esclave vieil homme et le molosse » avec un entre-dire d'Edouard Glissant, Paris : Gallimard, 1997 ; Gallimard (Folio, 3184), 1999
  • « Livret des villes du deuxième monde », Paris : Ed. du Patrimoine (La Ville entière), 2002
  • « Bibliques des derniers gestes », Paris : Gallimard, 2001 ; Gallimard (Folio, 3942), 2003
  • « A bout d'enfance », Paris : Gallimard (Haute enfance), 2005 ; Gallimard (Folio, 4430), 2006
  • « Un dimanche au cachot », Paris : Gallimard, 2007 ; Gallimard (Folio, 4899), 2009
  • « Les neuf consciences du Malfini », Paris : Gallimard, 2009 ; Gallimard (Folio, 5160), 2010
  • « Le papillon et la lumière », Paris : Philippe Rey, 2011
  • « L'empreinte à Crusoé », Paris : Galliard, 2012 ; Gallimard (Folio, 5644), 2013
  • « La matière de l'absence », Paris : Seuil, 2016
  • « Frères migrants », Paris : Seuil, 2017
  • « J'ai toujours aimé la nuit », Paris : Sonatine, 2017
  • « Contes des sages créoles », Paris : Seuil, 2018
  • « Eloge de la créolité » avec Jean Bernabé et Raphaël Confiant, Paris : Gallimard, 1989
  • « Guyane : traces-mémoires du bagne » photographies de Rodolphe Hammadi, Paris : CNMHS (Monuments en paroles), 1994
  • « Elmire des sept bonheurs : confidences d'un vieux travailleur de la distillerie Saint-Etienne » photographies de Jean-Luc de Laguarigue, Paris : Gallimard, 1998
  • « Lettres créoles : tracées antillaises et continentales de la littérature 1635-1975 » avec Raphaël Confiant, Paris : Hatier (Brèves, Littérature), 1991 ; Paris : Gallimard (Folio-essais, 352), 1999
  • « Cases en Pays-mêlés » photographies de Jean-Luc de Laguarigue, Gros-Morne (Martinique), 2000
  • « Tracées de mélancolie » photographies de Jean-Luc de Laguarigue, Gros-Morne (Martinique) : Traces HSE, 1999 ; Paris : Hazan, 2001
  • « Trésors cachés et patrimoine naturel de la Martinique vue du ciel » photographies d'Anne Chopin, Paris : HC éditions, 2007
  • Paola Ghinelli, « Entretien avec Patrick Chamoiseau », in Archipels littéraires, Montréal : Mémoire d'encrier, 2005
  • Dominique Chancé, « Patrick Chamoiseau, écrivain postcolonial et baroque », Paris : Honoré Chamion (Bibliothèque de littérature générale et comparée, 82), 2010
  • Samia Kassab-Charfi, « Patrick Chamoiseau », Paris : Institut français, Gallimard, 2012
  • Isabelle Constant, « Le Robinson antillais : de Daniel Defoe à Patrick Chamoiseau », Paris : L'Harmattan (Espaces littéraires), 2015
Sur le site « île en île » : dossier Patrick Chamoiseau

mise-à-jour : 25 septembre 2018
Patrick Chamoiseau, « Enrayer la violence en Corse », Libération, 27-28 novembre 1999
Patrick Chamoiseau et Edouard Glissant, « Dean est passé, il faut renaître. Aprézan ! », Le Monde, 26-27 août 2007
Patrick Chamoiseau, « J'ai vu un peuple s'ébrouer … », Le Monde, 14 mars 2009
Patrick Chamoiseau, « Frantz Fanon, côté sève », Le Monde, 11-12 décembre 2011
Patrick Chamoiseau, « Aucune excuse, aucune sanction, soutien total à M. Letchimy », 10 février 2012
Patrick Chamoiseau, « Le devenir, c'est être ensemble, debout, face à l'impensable », Le Monde, 16 novembre 2013
Patrick Chamoiseau, « Frères migrants … Les poètes déclarent », janvier 2017

   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX