île Moneron, Остров Монерон, 海馬島
L'île Moneron, près de Sakhaline (collage : Catherine Bayle)
l'archipel russe ?
MISE-À-JOUR : 1er MAI 2017
Iouri Tchirkov : C'était ainsi … un adolescent au goulag
Michel Crépu :
Un billet pour les îles Solovki

Revue des deux mondes, 20 octobre 2014
   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX
Icônes de l'art moderne : la collection Chtchoukine
ICÔNES
DE L'ART
MODERNE


LA COLLECTION CHTCHOUKINE
22 OCTOBRE 2016 > 20 FÉVRIER 2017

L'archipel russe, tout chimérique qu'il puisse paraître, réunit des îles bien réelles :
  • îles éparses au large des côtes d'un pays-continent — terres marginales dont certaines, au nord et au sud, ont été choisies comme lieux de spiritualité ou de déportation ; 
  • îles lointaines que les pouvoirs successifs du continent ont tenté de s'approprier et de coloniser.
Peuvent compléter cet ensemble hétérogène des îles d'ailleurs, réelles ou imaginaires, dont l'éclat est entré en résonnance avec la conscience et/ou l'imaginaire slave — Madagascar qui surgit à l'improviste au cœur du chef-d'œuvre de Léon Tolstoï,  îles de l'Egée ou des Mers du sud telles qu'elles ont été peintes par Claude Lorrain ou Paul Gauguin (parmi d'autres).